Marseille : Amélie et le mistral coquin

Le mistral souffle un air chaud et sec

marseille-MUCEM-amelie. Reflets de ses longues jambes
Amélie sous la dentelle de béton du MUCEM

Par rafales, il s’amuse à faire virevolter tantôt les mèches de cheveux d’Amélie, pourtant disciplinées par sa queue de cheval, et tantôt sa courte jupe qu’il soulève, découvrant ses longues jambes, juste hâlées. Retenant d’une main son chapeau de paille et de l’autre les volants légers de la jupe blanche brodée, elle marche, droite et gracieuse, comme si de rien n’était, plissant les yeux sous la luminosité puissante, presqu’aveuglante de l’été provençal.

marseille-mucem-amelice de dos s'éloigne dans la galerie extérieure du MUCEM, sous la dentelle de béton. Jupe blanche, courte, jolies jambres hâlées.
Amélie sous la galerie extérieure du MUCEM
Marseille-la-residence-amelie-monte-lescalier-graphique
Marseille, La Résidence, Amélie monte l’escalier graphique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *